Pendant la grossesse

C’est au 6e mois de grossesse que surviennent les varices et les hémorroïdes

Structures vasculaires

Plexus hémorroïdaires externes et plexus hémorroïdaires internes pour les structures vasculaires

Causes des hémorroïdes

Sédentarité, constipation ou diarrhée, phase prémenstruelle, accouchement, grossesse…

Sainement ou rectorragie, douleurs anales, perception d’une boule dans l’anus, démangeaisons

Symptômes communs

Médicaments disponibles en vente libre pour soulager les symptômes

Éviter la
constipation

Hémorroïdaires : manifestations

Les hémorroïdes sont des veines dilatées qui se forment dans l’anus ou le rectum. Il est normal que les veines de la région anale se gonflent légèrement au moment de la défécation. Mais contrairement aux veines normales, les hémorroïdes restent dilatées en permanence .Environ 1 adulte sur 2 âgé de plus de 50 ans est atteint d’hémorroïdes. La constipation, la grossesse et la perte de tonus des tissus avec l’âge en sont les principales causes. Chez les femmes enceintes, les symptômes d’hémorroïdes disparaissent généralement après l’accouchement.

Les symptômes sont occasionnels et facilement reconnaissables : des démangeaisons près de l’anus, un inconfort en position assise et des saignements lorsqu’on va à la selle. Habituellement, une crise d’hémorroïdes dure quelques jours, puis les symptômes se résorbent. La plupart des personnes qui souffrent d’hémorroïdes parviennent à soulager leurs symptômes avec divers soins maison et, au besoin, des médicaments offerts en vente libre. Il arrive cependant que des hémorroïdes génèrent des douleurs persistantes ou un inconfort .

Syndrômes

Démangeaisons

Des démangeaisonsprès de l’anus

Les saignement

Des saignements lorsqu’on va à la selle

Inconfort

Inconfort e position assise

Des crises

Des crises qui durent quelques jours

Ne plus souffrir
des hémorroïdaires

Traitements contre les hémorroïdes

Sur la zone douloureuse, appliquer des crèmes ou pommades contenant des corticoïdes pour soulager rapidement les crises hémorroïdaires grâce à leurs effets anti-inflammatoires. Pour aller rapidement à la selle, on peut appliquer des produits lubrifiants ou protecteurs. Il existe aussi des traitements oraux .

Soulager les thromboses hémorroïdaires

Des traitements oraux à base d’anti-inflammatoires non stéroïdiens soignent la douleur causée par la thrombose hémorroïdaire. Les antalgiques mineurs tels que le paracétamol peuvent être prescrits tandis que la femme enceinte peut prendre du phlébotropes pour soulager la crise.

Soulager une crise d’hémorroïdaires

Anodines mais parfois très douloureuses et particulièrement gênantes, les crises hémorroïdaires peuvent être favorisées par plusieurs facteurs : chaleur, alimentation, changement d’horaires… Comment soulager rapidement des hémorroïdes douloureuses ? Et quand ça ne fait pas mal.